Trajectoire 2030

Trajectoire 2030

Une trajectoire à horizon 2030 pour faire de la Communauté LUCIE un fer de lance de la résilience 

La crise de la Covid-19 nous a frappé de plein fouet, rappelant à tous la fragilité de nos Sociétés. Elle contribue à faire avancer la prise de conscience et la volonté de réinventer nos modèles économiques.

Fin 2020 la Communauté LUCIE compte probablement les 800 organisations les plus engagées en responsabilité sociétale. Pour devenir une grande force d’entrainement pour toutes les entreprises françaises et européennes, la Communauté LUCIE a choisi de construire une feuille de route avec des objectifs collectifs ambitieux à horizon 2030.

4 trajectoires

Picto éolienne - Agence LUCIE

Climat - énergie

Ressources

Picto arbre - Agence LUCIE

Biodiversité

Picto hommes et femmes - Agence LUCIE

Richesses humaines

La trajectoire LUCIE 2030 

Les ateliers réalisés lors de la Convention LUCIE ont permis d’identifier les grands enjeux sur les sujets du climat, de l’énergie, de la biodiversité, des matières premières et des richesses humaines.

Des groupes de travail, composés de membres de la Communauté, ont défini début 2021 les objectifs à atteindre à horizon 2030 par la Communauté LUCIE.

La trajectoire LUCIE 2030 se compose de 15 objectifs. Ils répondent tous à 3 caractéristiques, en étant

  • de résultat, à la fois quantifiables et mesurables (et non pas de moyen) ;
  • universels, applicables à toutes les entreprises, associations et collectivités membres de la Communauté LUCIE, quels que soient leur statut, taille et secteur ;
  • ambitieux, qui permettent de s’aligner à minima sur les objectifs planétaires, voir d’aller au-delà.
Picto éolienne - Agence LUCIE

Climat & Energies

Objectif 1 : Contribuer à la neutralité carbone

Seuil minimum

-0%

de réduction des émissions de gaz à effet de serre à horizon 2030 (scopes 1, 2 et 3 – base 2020)

La cible

-0%

de réduction des émissions nettes de gaz à effet de serre à horizon 2030 (scopes 1, 2 et 3 – base 2020)

OU

-0%

des émissions de GES, compensations incluses (scopes 1,2 et 3. – base 2020)

Matières premières

Objectif 2 : Réduire l’utilisation de matières dont l’approvisionnement est critique

Seuil minimum

0%

La part de recyclé dans l’approvisionnement de matières définies comme critiques* par l’UE

La cible

0%

La part de recyclé dans l’approvisionnement de matières définies comme critiques par l’UE

* Criticité matière : Les deux principaux paramètres pris en compte pour déterminer la criticité sont l’importance économique et le risque d’approvisionnement.

Objectif 3 : Améliorer l’efficience matière

Seuil minimum

0%

de taux de pertes**

La cible

0%

de taux de pertes

* Efficience Matière : désigne la performance d’un organisme au regard de la minimisation des pertes matières au sein de son système

** Le taux de pertes représente la quantité de pertes sur la quantité de matières premières entrantes

Objectif 4 : Réduire la vulnérabilité matière*

Seuil minimum

0%

de matières dont le niveau de criticité est « avéré » ou « critique » au sens du Bilan Matières

La cible

%

de matières dont le niveau de criticité est « avéré » ou « critique » au sens du Bilan Matières

* Vulnérabilité matière : désigne  l’exposition  d’un  organisme  aux  risques  portants  sur  les matières qu’il met en œuvre au sein de son système.

Objectif 5 : Améliorer la productivité matières*

Seuil minimum

+0%

D’amélioration de la productivité des ressources
(base 2010)

La cible

+0%

D’amélioration de la productivité des ressources
(base 2010)

* Productivité des ressources : La productivité des ressources permet de décrire l’efficacité avec laquelle une économie transforme les ressources naturelles en produits utiles ou en richesses et les impacts environnementaux associés. La productivité des ressources est généralement mesurée par le produit intérieur brut rapporté à la quantité de matières consommées par la population présente sur le territoire pour ses besoins propres. Cet indicateur exprime la quantité de richesses produite par unité de matières premières effectivement consommées par la population présente sur le territoire français. 

Picto arbre - Agence LUCIE

Biodiversité

Objectif 6 : Lutter contre l’artificialisation* des sols

Seuil minimum

Zéro

 artificialisation nette**

La cible

-0%

de réduction de son artificialisation base 2020

* Artificialisation : « phénomène consistant à transformer un sol naturel, agricole ou forestier, par des opérations d’aménagement pouvant entraîner une imperméabilisation partielle ou totale, afin de les affecter notamment à des fonctions urbaines ou de transport (habitat, activités, commerces, infrastructures, équipements publics…) ».

** Artificialisation nette : « Il s’agit de limiter autant que possible la consommation de nouveaux espaces et, lorsque c’est impossible, de «rendre à la nature » l’équivalent des superficies consommées ». 

Objectif 7 : Réduire l’utilisation de substances polluantes

Seuil minimum

-0%

de réduction des rejets de substances biocides*, engrais minéraux**, plastiques (base 2020)

La cible

-0%

de réduction des rejets de substances biocides, engrais minéraux, plastiques (base 2020)

* Biocides : « Substance active destinée à détruire, repousser ou rendre inoffensifs les organismes nuisibles dans les secteurs non agricoles, par exemple dans des applications comme la conservation du bois, la désinfection ou certains usages domestiques » (produits phytosanitaires, pesticides, fongicides, etc.)

** Engrais minéraux : « engrais d’origine minérale destinés à favoriser la croissance et le développement des plantes cultivées ». Principalement produits par synthèse chimique.

Objectif 8 : Réduire la surexploitation* des espèces animales et végétales

Seuil minimum

Pas plus de

0%

D’espèces surexploitées directement ou indirectement par l’entreprise

La cible

Pas plus de

0%

D’espèces surexploitées directement ou indirectement par l’entreprise

*Il y a surexploitation quand les prélèvements (chasse, pêche, cueillette) sont supérieurs au taux de renouvellement. Ces seuils sont connus. Cela impose que l’entreprise se rapproche des scientifiques de son secteur pour les intégrer dans sa démarche

Objectif 9 : Lutter contre la déforestation (directe et importée)

Seuil minimum

Zéro

Déforestation nette* dans les achats de l’organisation

La cible

%

de reforestation nette (base 2020)

* Déforestation (directe et importée) : « La déforestation brute correspond à la déforestation de massifs à partir d’une date donnée. La déforestation nette désigne quant à elle la différence entre les surfaces de forêts qui disparaissent chaque année et celles qui se régénèrent naturellement ou replantées ».

Picto hommes et femmes - Agence LUCIE

Richesses Humaines

Objectif 10 : QVT – Avoir un excellent taux de loyauté

Seuil minimum

0%

de réponses positives à la question « Recommanderiez-vous votre structure à un ami ? »

La cible

0%

de réponses positives à la question « Recommanderiez-vous votre structure à un ami ? »

Objectif 11 : Développer les compétences de ses collaborateurs

Seuil minimum

0%

Part des salariés ayant bénéficié d’une formation Hors CPF dans l’année

La cible

0%

Part des salariés ayant bénéficié d’une formation Hors CPF dans l’année

Objectif 12 : Garantir l’égalité salariale entre les femmes et les hommes

Écart de rémunération entre les femmes et les hommes à âge, poste et expérience équivalente (avec une tolérance de 2% pour tenir compte des aléas)

Objectif 13 : Favoriser l’inclusion

Seuil minimum

0%

des emplois directs et indirects occupés par des travailleurs fragilisés (handicap et insertion)

La cible

0%

de emplois directs et indirects occupés par des travailleurs fragilisés (handicap et insertion)

Objectif 14 : Développer son empreinte locale et les synergies territoriales

Seuil minimum

0%

d’achats auprès de fournisseurs locaux
(moins de 250 km)

La cible

0%

d’achats auprès de fournisseurs locaux
(moins de 250 km)

Réduire le taux de fréquence des accidents du travail

Seuil minimum

-0%

Par rapport au taux de fréquence sectoriel de l’organisation

La cible

-0%

Par rapport au taux de fréquence sectoriel de l’organisation

Prochaine étape : poursuivre les groupes de travail sur la manière d’atteindre les objectifs

Les différents groupes de travail débutent la phase 2  sur le « Comment« .

Comment atteindre ses objectifs ? Quels outils choisir pour mesurer son impact ? Quels sont les plans d’action à mettre en oeuvre ? Quelles solutions mettre en oeuvre ? 

Il est toujours possible pour les membres de la Communauté LUCIE de rejoindre les 4 groupes de travail en charge de définir la Trajectoire LUCIE 2030.

Ce lien est réservé aux membres de la Communauté LUCIE.

Les prochains rendez-vous

Mardi 21 septembre

Atelier Matières Premières

Mardi 28 septembre

Atelier Climat & Energies

Jeudi 30 septembre

Atelier Biodiversité

Jeudi 7 octobre

Atelier Richesses Humaines

Mardi 23 novembre

Atelier Biodiversité

Jeudi 25 novembre

Atelier Matières Premières

Mardi 30 novembre

Atelier Climat & Energies

Jeudi 2 décembre

Atelier Richesses Humaines

Ce lien est réservé aux membres de la Communauté LUCIE.

Revoir les replays de présentations de la Trajectoire LUCIE 2030

En décembre 2020, les grands enjeux qui composent la trajectoire LUCIE 2030 ont été dévoilés. 

Après avoir identifié les grands enjeux de la trajectoire, les membres de la Communauté LUCIE ont défini les objectifs à atteindre à horizon 2030.

Découvrez les 15 objectifs de la Trajectoire LUCIE 2030, composés d’un seuil minimum et d’un seuil haut, la cible. 

Des intervenants inspirants pour nous aider à constuire cette trajectoire

Hélène Leriche

Hélène Leriche

Responsable Biodiversité et Économie - OREE

Martin Richer

Martin Richer

Fondateur de Management & RSE

Loraine Moiroud

Loraine Moiroud

Chef de projet - Goodwill-management

Alan Fustec

Alan Fustec

Président de l'Agence LUCIE